dimanche 7 février 2016

❀ Le Joyau - Amy Ewing ❀


  




















Vous êtes plus précieuse que vous ne le pensez. Le Joyau, haut lieu et coeur de la cité, représente la richesse, la beauté, la royauté. Mais pour une jeune fille pauvre comme Violet Lasting, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n'importe laquelle : Violet a été formée pour devenir Mère-Porteuse. Car dans le Joyau, le vrai luxe est la descendance... Achetée lors de la Vente aux Enchères par la Duchesse du Lac, Violet - le lot 197, son nom officiel - va rapidement découvrir la réalité brutale qui se cache derrière l'étincelante façade du Joyau. S'exercer à la cruauté, à la trahison et aux coups bas est la distraction favorite de la noblesse. Violet doit accepter son sort et tâcher de rester en vie. C'est pourtant dans ce sinistre quotidien qu'elle tombe amoureuse d'un séduisant garçon, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Cette relation interdite vaudra aux jeunes amants d'affronter les plus grands des dangers...
dystopie N'osez pas dire que la couverture ne vous fait pas craquer ? 
Passons outres.

Ce fut une lecture très agréable que j'ai lu en deux jours. La plume est simpliste, elle réussit à nous transporter à travers un autre univers. 
Nous retrouvons Violet, une jeune femme, diagnostiquée mère-porteuse à sa puberté et qui, par conséquent, a dû quitter sa famille et son ancienne vie pour rejoindre une formation, pour maîtriser des capacités anormales uniques. Par la suite, elle sera mise en vente lors d'une cérémonie réunissant les femmes les plus riches du cercle, celles faisant partie du Joyau. Leur but est, au terme de la vente, de leur offrir une descendance qu'elles sont incapables de donner à cause de problème de développement.

Ces jeunes filles sont donc considérées comme des utérus ambulants, qui n'ont pas d'identités personnelles, elles n'ont plus qu'associé à un numéro.

L'univers se rapproche, selon moi, de celui de La Sélection, même si je n'ai pas fini de lire ce dernier. Il y a des caractéristiques semblables.
L'auteur développe l'univers parfaitement, sans longueur ou description inutile (gros point positif), elle y amène des personnages attachants, mais aussi d'autres plus redoutables. J'ai trouvé que Violet était parfois très naïve, malgré cela, elle fait part d'un grand courage.
L'un des défauts est la façon dont la romance est amenée, comme un cheveu sur la soupe. Ils se sont vus une fois et BIM, ce sont des âmes sœurs qui veulent passer le reste de leur vie ensemble. Il y aurait dû avoir des moments auparavant, un rapprochement visible. Une attirance qui se crée au fil du temps.

Je ne m’attarde pas sur le personnage masculin, car je préfère ne pas vous le dévoiler, laisser un peu de suspens.

Raven a l'air d'être une très jolie personne, elles sont toutes les deux, très liés, ce qui est fort compréhensible, elles n'ont que l'une et l'autre, par conséquent, elles se doivent une grande fidélité. Malgré les tourments qui peuvent arriver et qui arriveront certainement, elles auront toujours un lien très puissant.

Je dois dire que la fin est surprenante et que je ne m'attendais pas à ça, surtout venant de l'un des personnages, qui cachait plutôt bien son jeu.

Un premier tome prenant, profond, avec des côtés plus noirs. Ce n'est pas un coup de cœur, mais l'idée à beaucoup de potentiel, c'est pour cela que je lirais le second et le hors-série, avec grand plaisir.

“Ils ne me respectent pas, Violet. Ils me possèdent.”

6 commentaires:

  1. Tu as raison de continuer la série, j'ai préféré le tome 2, plus riche et intéressant. Maintenant j'attend patiemment la conclusion !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hâte de découvrir le tome 2 alors, ton ressenti me donne encore plus envie ! :)

      Supprimer
  2. "Des utérus ambulants" lol
    Ce livre a l'air cool, merci pour la découverte!^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, c'est avec grand plaisir :)

      Supprimer
    2. De rien, c'est avec grand plaisir :)

      Supprimer
  3. Ce premier tome a été une superbe lecture pour moi, j'ai adoré également le T1,5 sur Raven qui reste ma "préférée". J'espère que tu pourras lire rapidement la suite :)

    RépondreSupprimer