6.02.2017

❀ Jamais plus - Colleen Hoover ❀

               
Lily Bloom Bloom n’a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu’elle trouve soumise, mais elle a su s’en sortir dans la vie et est à l’aube de réaliser son grand rêve : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neurochirurgien, Ryle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu’elle l’est par lui. Le chemin de Lily vers le bonheur semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n’est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens. Choisir cette vie, c’est aussi tirer un trait sur son passé et Atlas, ce jeune homme qui a été son premier amour et qui a profondément marqué son adolescence.  L’avenir semble limpide et simple mais il peut s’obscurcir très vite.


Ayant un grand amour pour la majorité des romans de Colleen Hoover (attention, je n’ai pas dis tous), je ne pouvais pas faire autrement que de choisir un des siens pour sortir de ma période d’abstinence livresque. Je ne vais pas y aller par 4 chemins, c’est un bon roman et j’en étais sûr dès son ouverture. Cependant, ça n’a pas du tout été un coup de coeur. L’ambiance du récit est très particulière, tu sens parfaitement bien qu’il peut se passer quelque chose à tous moment et que cela peut bouleverser l’histoire complètement. Quand la première péripétie est arrivée, je me suis sentie tellement mal, vous ne pouvez pas savoir à quel point. J’étais envahi d’émotions différentes : incompréhension, choque, j’étais bouleversé par la tournure que cela prenait, je ne pouvais pas en croire mes yeux. 
D’ailleurs, j’ai dû lire plusieurs fois le passage pour voir si j’avais bien lu et que j’avais bien tout compris. 


Je ne me suis pas attachée aux personnages principaux comme j’ai pu le faire dans d’autres de ses romans, comme par exemple avec Sydney et Ridge dans Maybe Someday. Bien sûr, on ne peut pas comparer l’incomparable puisque ses deux histoires n’ont strictement rien à voir l’une avec l’autre. 

Comme je l’ai dit, l’ambiance y est très particulière et c’est probablement la raison pour laquelle je n’ai pas su m’y accrocher. Toutefois, on peut accorder une chose aux personnages, que cela soit pour Lily, Ryle, Allyssa ou encore Atlas : leur passé est très touchant, à vous en brisez le coeur et à fissurer le mien. 


Dans ce roman, on ne voit pas qu’une seule Lily. On en voit 2. Très distincte l’une de l’autre. Tout d’abord, la Lily de 15 ans. Une adolescente altruiste, passion par la nature, mais qui est à la fois, solitaire et peu sûre d’elle, tourmentée par la vie de ses parents et qui trouve au bout du compte une épaule sur laquelle s’appuyer (Merci Atlas, je ne t’aimais pas au début, je dois l’avouer, je ne sais pas vraiment pourquoi, mais à la fin, tu étais mon héros).


10 ans plus tard, on la retrouve, beaucoup de choses on changé, que ce soit elle-même ou son entourage. En effet, elle a perdu son père d’un cancer, elle a déménagé à Boston, sa mère l’a rejointe... 

J’ai apprécié la différence entre ses deux époques, cela nous permet de voir comment elle a évolué, mais surtout de comprendre pourquoi elle en est rendue là aujourd’hui. 



Parlons quelques instants de Ryle. 

Premièrement, le côté blouse, j’adore et j’adhère. 
Mise à part cela, j’étais assez réticente à son sujet, je ne savais jamais quoi penser de lui, si je l’aimais bien ou non, cette sensation s’est un peu estompé avec le temps, mais j’avais toujours ce sentiment étrange que je ne saurais expliquer.

Mon personnage favori est sans aucun doute Allyssa : joie de vivre. Rien à dire de plus.

Le livre porte sur les violences conjugales (comme vous le devinez avec le résumer à propos de son père). C’est un sujet, tout de même, assez dure à lire et sans aucun doute difficile à écrire.
 Le fait que Colleen Hoover a vécu cela avec ses propres parents rendaient les choses encore plus... je ne sais pas trop si le mot réel est le bon dans ce contexte, mais utilisons celui-ci.

On ne cesse pas de penser qu’on lit une sorte d’autobiographie (bien sûr ce n’en est pas du tout une). 


Pour conclure, je suis sortie de cette lecture, non pas grandit, mais avec un avis très différent sur les violences faites aux femmes. Comme tout le monde, je n’ai pas honte de le dire, je me suis toujours dit que : « moi, si je me faisais frapper, je partirais immédiatement. » ou encore « Pourquoi elles restent ? ». Tournés les pages de ce roman et vous comprendrez peut-être pourquoi elles réagissent ainsi face à ses actes horribles.
Jamais plus je ne me permettrais de penser d’une manière aussi simple face à des situations aussi compliquées, car la réalité est loin d’être celle qu’on peut s’imaginer. Partir n’est pas aussi simple qu’on le pense.

 Une belle leçon de vie avec sa partie de noirceur.

14 commentaires:

  1. Que j'ai hâte de le lire :DDDD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi de voir ce que tu vas en penser,

      Supprimer
  2. J'espère sincèrement qu'il ne me décevra pas !
    Je n'ai lu que Maybe Someday, à ce jour, et il a été un gros coup de coeur ❤️ Mon prochain devrait être Hopeless ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personellement je n’ai pas du tout aimé hopeless (et tout le monde l’adore), donc j’espère que tu l’aimeras. Maybe Someday est, selon moi, son oeuvre la plus belle, la plus touchante.. Ce roman est vraiment un de mes coups de coeur également 💕

      Supprimer
  3. Ce livre semble pas mal mais ce n'est pas celui de l'auteure qui me tente le plus. La prochaine fois, je pense que j'irai plus vers Maybe Someday.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et j’approuve ton choix à 100 000%

      Supprimer
  4. Je l'ai dans ma pal ! :)
    Hâte de le découvrir, surtout que je n'ai jamais lu de CoHo :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est dans tes projets de lecture alors ? 😉 Hâte de voir ce que tu vas en penser !

      Supprimer
  5. J'adore cette auteure donc forcément j'ai très envie de découvrir ce livre, même si les avis mitigés me font un peu peur ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après tu ne pourras savoir que si tu le lis toi-même, mais je suis curieuse de savoir ce que tu en pensera malgré les avis opposés.

      Supprimer
  6. Ce roman a l'air poignant et il me tente beaucoup mais je ne pense pas que je vais le lire tout de suite ^^

    RépondreSupprimer
  7. Je ne suis pas une fan absolue de l'auteure mais j'aimerais bien le lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certains sont bien et d’autre moins.. Il faut tenter et voir si ça te correspond ^^

      Supprimer
  8. Je n'ai toujours pas découvert cette auteure mais je ne pense pas commencé par celui là...

    RépondreSupprimer